Formation

en Belgique

– novembre 2018 –

Détails

kanji_pratique-02

Pratique

Le toucher est l’outil de guérison le plus puissant qui soit. Les grands maîtres du shiatsu l’ont très bien compris.

kanji_conferences-02

Enseignement

Le shiatsu est un art.
Exercer cet art nécessite un long apprentissage. L’objectif : développer une « intuition entraînée ».

kanji_enseignement-02

Conférences

Les « secrets » du shiatsu peuvent être très utiles dans la vie quotidienne, peu importe votre profession.


Blogue

Théorie des trois cerveaux et apprentissage du Shiatsu-Do

Lors de mon dernier voyage d’enseignement en Europe, j’ai entendu une conversation entre deux élèves, discussion concernant les différences majeures dans l’enseignement du Shiatsu entre les différentes écoles, ainsi que la supériorité de certaines d’entre elles comparativement à d’autres. J’y apprenais sans grande surprise que, dans certaines écoles, l’étude de la MTC y était grandement présente, alors que, dans d’autres, c’était l’étude des Katas et l’utilisation des tsubos qui prédominaient, et ceci sans grand intérêt pour l’utilisation des théories ou principes de la MTC. Enfin, certaines d’entre elles semblaient fortement s’appuyer sur l’utilisation du ressenti et de l’intuition comme principales sources d’assise de leurs enseignements.

La lecture du Hara chez la femme enceinte

Comme l’abdomen se transforme énormément durant la grossesse, plusieurs praticiens et praticiennes semblent confus et appréhensifs quand vient le moment de faire la lecture du Hara chez une femme enceinte. Ce malaise a souvent pour origine l’idée préconçue que les zones du Hara sont des structures prédéterminées fixes et rigides et que leur évaluation ne peut se faire que par une pression pénétrante et insistante, ce qui n’est absolument pas le cas !

L’homéostasie II

Dans le blogue précédent, nous avons exploré l’importance des systèmes nerveux et hormonaux dans le maintien de l’homéostasie. Mais comment le Shiatsu, par les procédés qui lui sont propres, peut-il positivement influencer l’homéostasie de l’organisme?

Stéphane Vien

Stéphane Vien est le fier descendant d’une grande lignée de thérapeutes et d’enseignants en shiatsu ayant fait leurs classes auprès de Maître Masunaga. Il a notamment étudié aux côtés de Sensei Wataru Ohashi, Sensei Pauline Sasaki et Sensei Tetsuro Saito. Dès 1985, il mène de front sa carrière d’enseignant et de thérapeute en shiatsu, tout en poursuivant son apprentissage dans différents domaines : shiatsu, médecine traditionnelle chinoise, relation d’aide et Yi King, notamment. Lire sa bio

Calendrier

Vidéos