Une vision plus globale de Kyo/Jitsu

Une vision plus globale de Kyo/Jitsu

Tout peut devenir source d’enseignement et d’apprentissage

J’aime bien utiliser le quotidien et faire des associations afin d’intégrer, dans le plaisir, les fondations du Shiatsu. Autrefois, les anciens utilisaient leur entourage et leur environnement pour faire des comparaisons, des liens et comprendre les multiples applications de leur art, que celui-ci soit artistique, martial ou médical.

Je crois que, dans l’univers du Shiatsu, nous gagnerions également à faire de même, en utilisant des modèles et représentations actuels et contemporains afin de saisir plus en profondeur les notions de MTC ou de Shiatsu que nous utilisons et étudions.

Pour moi, par leur côté caricatural, les personnages de bandes dessinées et de films sont de bonnes références pour développer et explorer certains thèmes du Shiatsu, tel que celui proposer aujourd’hui : le Kyo/Jitsu « Global ».

Masunaga sensei, un maitre à découvrir!

Masunaga sensei, un maitre à découvrir!

Depuis plus de trente-cinq ans, j’explore et j’enseigne avec passion l’approche de Masunaga.
Ce qui m’a tout de suite séduit dans le Zen shiatsu, c’est que Masunaga sensei a su trouver dans son enseignement un équilibre remarquable entre le savoir-faire médical oriental et les notions d’anatomie-physiologie occidentales. Masunaga, qui était également psychologue, a insisté dans l’élaboration de son approche sur le lien important entre psyché et soma. Son enseignement nous rappelle d’ailleurs que les frontières entre les aspects physiologique, affectif et psychique de notre être sont beaucoup plus perméables que nous le croyons habituellement.

Théorie des trois cerveaux et apprentissage du Shiatsu-Do

Théorie des trois cerveaux et apprentissage du Shiatsu-Do

Lors de mon dernier voyage d’enseignement en Europe, j’ai entendu une conversation entre deux élèves, discussion concernant les différences majeures dans l’enseignement du Shiatsu entre les différentes écoles, ainsi que la supériorité de certaines d’entre elles comparativement à d’autres. J’y apprenais sans grande surprise que, dans certaines écoles, l’étude de la MTC y était grandement présente, alors que, dans d’autres, c’était l’étude des Katas et l’utilisation des tsubos qui prédominaient, et ceci sans grand intérêt pour l’utilisation des théories ou principes de la MTC. Enfin, certaines d’entre elles semblaient fortement s’appuyer sur l’utilisation du ressenti et de l’intuition comme principales sources d’assise de leurs enseignements.

L’homéostasie II

L’homéostasie II

Dans le blogue précédent, nous avons exploré l’importance des systèmes nerveux et hormonaux dans le maintien de l’homéostasie. Mais comment le Shiatsu, par les procédés qui lui sont propres, peut-il positivement influencer l’homéostasie de l’organisme?

L’importance du principe d’homéostasie dans la pratique du shiatsu

L’importance du principe d’homéostasie dans la pratique du shiatsu

Homéostasie

L’importance du Shiatsu en tant qu’outil de prévention et d’équilibre

Lorsqu’on étudie les bienfaits du Shiatsu, l’une des caractéristiques premières de notre art est qu’il aide grandement à maintenir ou rétablir l’homéostasie naturelle du corps, entre autres en influençant positivement les systèmes endocriniens (hormones) et nerveux SNA (sympathique et parasympathique).