Les hémifaces ou les deux côtés de l’être

Les hémifaces ou les deux côtés de l’être

Avez-vous remarqué le nombre de personnes qui choisissent de montrer le côté gauche de leur visage sur leur selfie ou leur photo de profil FaceBook?

Il existe une explication toute simple à ce phénomène fort rependu. En effet, présenter son profil gauche mettrait en évidence notre «côté» plus accessible, plus expressif, notre moi émotif. Cette tendance à exposer son côté gauche ne date pas d’hier et on peut la retrouver entre autre dans l’histoire de l’art et au cinéma.

Une grande majorité des modèles, que ce soit de la Joconde en passant par la Jeune Fille à la perle, posent fièrement en mettant leur joue gauche bien en évidence. Ce choix d’exposer le côté gauche du visage n’est donc pas un simple hasard mais bien une tendance fréquemment observable.
Il semble que c’est notre cerveau qui a pour réflexe de mettre en avant le côté gauche de notre visage. Contrôlé par l’hémisphère droit de notre cerveau (Yin) celui qui gère les émotions, le côté gauche de notre visage est plus attrayant et plus expressif, car il laisse transparaître plus d’émotions et de sentiments que son homologue droit ; c’est en quelque sorte notre vraie nature qui s’exprime du côté gauche du visage.

La lecture du Hara chez la femme enceinte

La lecture du Hara chez la femme enceinte

Comme l’abdomen se transforme énormément durant la grossesse, plusieurs praticiens et praticiennes semblent confus et appréhensifs quand vient le moment de faire la lecture du Hara chez une femme enceinte. Ce malaise a souvent pour origine l’idée préconçue que les zones du Hara sont des structures prédéterminées fixes et rigides et que leur évaluation ne peut se faire que par une pression pénétrante et insistante, ce qui n’est absolument pas le cas !

L’homéostasie II

L’homéostasie II

Dans le blogue précédent, nous avons exploré l’importance des systèmes nerveux et hormonaux dans le maintien de l’homéostasie. Mais comment le Shiatsu, par les procédés qui lui sont propres, peut-il positivement influencer l’homéostasie de l’organisme?

Désamorcer pour mieux soulager

Désamorcer pour mieux soulager

« La douleur n’apparaît jamais sans raison. Elle apparaît pour nous forcer à changer quelque chose dans nos vies. »

Le Jitsu a mauvaise presse depuis quelques années. Il est souvent vu comme un aspect secondaire du Kyo, aspect que l’on réduit souvent à un second rôle et que l’on considère brièvement une fois les deux Kyo tonifiés et aussi une fois que les autres composantes du Shiatsu ont été adressées. Ne nous dit-on pas, dès la première année d’étude, qu’il faut faire méthodiquement les deux Kyo en premier pour ensuite terminer avec le Jitsu?

Hara et saison hivernale

Hara et saison hivernale

Avec l’hiver installé pour de bon, dans mon pays de neige et de froid, j’observe souvent que mon hara et le hara de mes clients démontrent une nette tendance à devenir plus frais, même froids et humides au toucher. Cette observation, qui revient chaque année en cette saison spécifique, m’a amené à me questionner sur les origines de cette condition et comment y remédier.