L’énergie de la Rate/Pancréas et le manque d’exercice physique dans l’approche Masunaga

L’énergie de la Rate/Pancréas et le manque d’exercice physique dans l’approche Masunaga

Selon Masunaga, le manque d’exercice entraîne un mauvais fonctionnement de la digestion et de la sécrétion des hormones.

Tout exercice physique a son importance afin de soutenir le travail de Rate/Pancréas. Par exemple, en MTC il est bien connu que de demeurer assis trop longtemps peut endommager les méridiens de l’Estomac et de la Rate/Pancréas, ce qui à la longue peut contribuer à l’apparition de troubles digestifs et une lourdeur générale due à l’accumulation d’humidité dans l’organisme.

L’énergie du Coeur dans l’approche Masunaga 2

L’énergie du Coeur dans l’approche Masunaga 2

L’énergie du Coeur dans l’approche Masunaga 2

Aspect émotif du Coeur dans la vision du Shiatsu de Masunaga*

Dans l’approche Masunaga, le Coeur représente la compassion et, de ce fait, gouverne les émotions et les humeurs (Zen Shiatsu p. 59).

«Sans émotion, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.»

Carl Gustav Jung

Une vision plus globale de Kyo/Jitsu

Une vision plus globale de Kyo/Jitsu

Tout peut devenir source d’enseignement et d’apprentissage

J’aime bien utiliser le quotidien et faire des associations afin d’intégrer, dans le plaisir, les fondations du Shiatsu. Autrefois, les anciens utilisaient leur entourage et leur environnement pour faire des comparaisons, des liens et comprendre les multiples applications de leur art, que celui-ci soit artistique, martial ou médical.

Je crois que, dans l’univers du Shiatsu, nous gagnerions également à faire de même, en utilisant des modèles et représentations actuels et contemporains afin de saisir plus en profondeur les notions de MTC ou de Shiatsu que nous utilisons et étudions.

Pour moi, par leur côté caricatural, les personnages de bandes dessinées et de films sont de bonnes références pour développer et explorer certains thèmes du Shiatsu, tel que celui proposer aujourd’hui : le Kyo/Jitsu « Global ».

Théorie des trois cerveaux et apprentissage du Shiatsu-Do

Théorie des trois cerveaux et apprentissage du Shiatsu-Do

Lors de mon dernier voyage d’enseignement en Europe, j’ai entendu une conversation entre deux élèves, discussion concernant les différences majeures dans l’enseignement du Shiatsu entre les différentes écoles, ainsi que la supériorité de certaines d’entre elles comparativement à d’autres. J’y apprenais sans grande surprise que, dans certaines écoles, l’étude de la MTC y était grandement présente, alors que, dans d’autres, c’était l’étude des Katas et l’utilisation des tsubos qui prédominaient, et ceci sans grand intérêt pour l’utilisation des théories ou principes de la MTC. Enfin, certaines d’entre elles semblaient fortement s’appuyer sur l’utilisation du ressenti et de l’intuition comme principales sources d’assise de leurs enseignements.

Se ressourcer afin de poursuivre sa route

Se ressourcer afin de poursuivre sa route

Je n’ai pas écrit sur ce blogue depuis quelques semaines, en fait, depuis mon retour du stage que j’ai offert en Belgique en juin dernier, presque deux mois déjà! Non pas que le coeur n’y était pas, c’est le temps qui manquait! Plein de projets en route et des formations en Europe, qui demandent pas mal de préparation, mais qui seront une formidable occasion de faire encore plusieurs rencontres nourrissantes et stimulantes pour moi.

Hara et saison hivernale

Hara et saison hivernale

Avec l’hiver installé pour de bon, dans mon pays de neige et de froid, j’observe souvent que mon hara et le hara de mes clients démontrent une nette tendance à devenir plus frais, même froids et humides au toucher. Cette observation, qui revient chaque année en cette saison spécifique, m’a amené à me questionner sur les origines de cette condition et comment y remédier.