Une vision plus globale de Kyo/Jitsu

Une vision plus globale de Kyo/Jitsu

Tout peut devenir source d’enseignement et d’apprentissage

J’aime bien utiliser le quotidien et faire des associations afin d’intégrer, dans le plaisir, les fondations du Shiatsu. Autrefois, les anciens utilisaient leur entourage et leur environnement pour faire des comparaisons, des liens et comprendre les multiples applications de leur art, que celui-ci soit artistique, martial ou médical.

Je crois que, dans l’univers du Shiatsu, nous gagnerions également à faire de même, en utilisant des modèles et représentations actuels et contemporains afin de saisir plus en profondeur les notions de MTC ou de Shiatsu que nous utilisons et étudions.

Pour moi, par leur côté caricatural, les personnages de bandes dessinées et de films sont de bonnes références pour développer et explorer certains thèmes du Shiatsu, tel que celui proposer aujourd’hui : le Kyo/Jitsu « Global ».

Un chien qui a du Shen !

Un chien qui a du Shen !

Après les stages de Namur et Bruxelles, ma compagne et moi avons décidé de passer quelques jours à Bruges pour prendre des vacances bien méritées. Le surnom de cette ville pittoresque avait piqué notre curiosité, je dois l’avouer! Il faut dire que la « Petite Venise du Nord » est la ville la plus touristique de la Belgique, et pour cause : cette cité médiévale a su conserver, au fils du temps, sa splendeur et son charme.

Enthousiasme, quand tu nous tiens!

Enthousiasme, quand tu nous tiens!

J’ai récemment publié une vidéo sur le shiatsu produite lors de mon passage en Belgique, où je donnais une classe de maître. Dans mon enthousiasme de Bois Yang, j’ai omis de présenter l’équipe formidable derrière ce beau projet. Je tiens à m’en excuser. Et pour me faire pardonner, je vous les présente aujourd’hui en bonne et due forme.

Déjà 3 ans…

Déjà 3 ans…

Il y a 3 ans jour pour jour, nous recevions à Montréal Sensei Ohashi pour un stage intensif d’une durée de quatre jours. Pour cette occasion, j’avais fait une entrevue avec lui dont je vous partage aujourd’hui les passages les plus importants. Le message de sensei Ohashi reste toujours d’actualité et j’espère que vous apprécierez la profondeur et la pertinence de son propos. En voici quelques extraits :